mercredi 6 août 2014

Quand il faut écrire des condoléances pour un jeune de 19 ans .............

Aujourd'hui est un jour de deuil pour moi dans mon cœur!!!

Il y a une semaine, tu quittais notre monde pour rejoindre celle des anges................
Il y a un mois tu arrivais pour passer tes vacances en France avec ta famille, jouer, sauter dans la piscine, on vous a entendait rire aux éclats bref des moments magnifique jusqu'à la semaine dernière ce jour je crois que je m'en souviendrais toute ma vie c'etais  l'avant dernier jour de juillet, comment oublier????

Je revenais avec ma tribu de la rivière, là on voit sur la route l'hélicoptère puis dans le chemin on voit samu, pompier et gendarmes, on nous fait signe que l'on ne peut pas passer, je m'arrête, j'ai le coeur qui bat très vite!!!
Je vois qqun que je connais et je monte le voir et m'annonce la tragédie mais soit disant tous va bien on est entrain de te réanimé !!! 
On attend encore et encore puis v'la 2 ado qui cherche ta sœur puis une s'écroule dans mes bras et annonce ta mort, que faire, que dire, tu avais 19 ans , tu etais un enfant !!!!
j'ai pleuré de tristesse en pensant à ta maman, j'ai regardé mes 3 enfants en me disant que j'ai de la chance ils sont là, je me suis dis mais pourquoi ils ne t'ont pas ramener à la vie toi qui était vaillant et plein de vie???
La vie est injuste et incompréhensible à mes yeux quand je vois cette tristesse autour de moi, mais pourquoi??? cette question restera même si les gens du SAMU m'ont dit que ton cœur était trop faible pour repartir ce n'étais pas normal pour moi!! on ne prend pas un enfant à sa mère de cette façon, ce n'est pas normal.
voilà le moment ou il faut écrire un mot à la famille, trouver des mots juste dans une tel tristesse c'est juste pas possible, dire des mots simple qui atteignent le cœur ça c'est possible, alors toi qui est avec les anges, je t'embrasse en te disant que j'ai été heureuse de te connaître à vous parents qui ne savez même pas que mon blog existe, que je suis entrain de parler de vous, vous qui êtes d'une générosité sans faille, à vous je vous dis du plus profond de mon cœur que la vie est injuste et que si je pouvais comme Joséphine je claquerais des doigts pour le refaire vivre mais surtout que nous serons toujours là à vos côtés quand vous reviendrez parmi nous , de la part de tous, je vous dis..........Sincères condoléances cher amis


   


8 commentaires:

  1. C'est dans des moments comme ca que l'on se dit que lz vie est injuste et peu parfois être courte. Fzut vraiment profiter de la vie et de ses proches. Bon courage à vous et la famille. ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui profiter c'est qqch que je ne sais plus faire pour ma part cayou5 mais je suis d'accord avec toi merci pour eux

      Supprimer
  2. d'elle fine6 août 2014 à 20:21

    la vie est dure pour certains...courage a toi et a la famille

    RépondreSupprimer
  3. On est pas fait pour survivre a nos enfants c est pas dans la logique des choses condoleances pour cette famille

    RépondreSupprimer
  4. oui @daniela nous d'abord , les enfants après mais soit disant ''Dieu'' prend des enfants de choix!!! pfff merci pour eux

    RépondreSupprimer