dimanche 10 janvier 2016

j'ai testé la brioche tang zhong

Pour le week-end pour couper ma semaine où je fais attention, j'essaye de me faire plaisir !!
Sur la blogo , j'ai vu passé la brioche Tang Zhong chez La ligne Gourmande et cela m'a donné envie d'essayer.



L'inconvénient de cette brioche c'est qu'il faut du temps mais en s'y prenant à l'avance, on y arrive pour le coup j'ai commencé le vendredi à 14 h pour la finir en soirée , pour la déguster samedi matin!!
Voilà la recette de La ligne Gourmande que j'ai modifié un peu!!

Ingrédient:


  • POUR LE TANG ZHONG
  • 20 gr de farine blanche
  • 100 gr d’eau
  • POUR LA BRIOCHE
  • 110 gr de lait de soja ( moi j'ai mis du lait d'amande de bjorg)
  • 6 gr de levure de boulanger séche
  • 1 oeuf
  • 350 gr de farine T55 ( j'ai mis de la farine pour brioche )
  • 40 gr de sucre blond complet
  • 1/2 cc de sel
  • 30 gr de beurre

  • Réalisation: 
    1. Commencer par préparer le Tang zhong. Mélanger la farine et l’eau dans une casserole puis faire chauffer, en remuant sans cesse, jusqu’à ce que l’ensemble atteigne 65°C. On obtient ainsi un mélange épais et gélatineux. Réserver au frais au moins 2 heures. Le top c'est de le faire la veille, pour ma part j'ai laissé 3 h
    2. Ensuite, déposer la levure et le lait ,préalablement chauffé, dans le bol du pétrin puis laisser reposer 5 minutes.
    3. Ajouter ensuite la farine, le sel, le Tang zhong, le sucre et 1/4 de l’oeuf (le reste servira à la dorure), puis pétrir 2 minutes.( pour mesurer 1/4 d’œuf, j'ai pesé mon œuf battu puis j'ai divisé par 4 mais pas évident de prendre exactement la quantité besoin!!)
    4. Enfin, intégrer le beurre en dés et froid, puis pétrir 5 à 10 minutes jusqu’à ce que la pâte se détache du bol.
    5. Couvrir d’un torchon propre et laisser pousser 1h30 à 2h en fonction de la température de votre intérieur.( j'ai laissé 2h)
    6. Récupérer la pâte puis la dégazer. La couvrir de film alimentaire puis la déposer au frais pour 30 minutes.
    7. Passé ce temps, diviser la pâte en 4 pâtons.
    8. Prendre un pâton puis l’étaler dans le sens de la longueur en un rectangle (plus ou moins) d’environ 20 cm. Puis plier ce rectangle en 3 sur lui même.
    9. Tourner ce rectangle d’1/4 de tour et l’étaler à nouveau dans le sens de la longueur et le rouler sur lui même. C’est un peu la même technique que pour une pâte feuilletée.
    10. Déposer le rouleau obtenu dans un moule à cake puis recommencer de la même manière avec les 3 pâtons restants.

    Mettre la brioche à pousser 45 minutes puis badigeonner de l’ œuf restant.
    Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant 25 minutes.

    Conclusion:

    Quand , tu feras ton tang zhong, tu verras c'est un peu blanchâtre et gélatineux mais c'est normal ( attention aux idées mal placé lol, tktp, j'y ai pensé lol)

    Là où, j'ai eu le plus de mal c'est de bien quantifié mon œuf, j'ai pris du lait d'amande juste pour une question de goût car je ne connais pas le lait de soja et j'ai eu peur d'en prendre!!
    J'ai rajouté des perles de sucre sur le dessus juste pour une question de goût car si moi je fais attention à ma ligne pas mes 3 loulous lol


    C'est une brioche avec très peu de matière grasse et légère même si elle n'est pas aussi filante au niveau de la mie que la blogueuse la ligne gourmande, elle était vraiment super bonne, une mie aérienne,peu sucré , légère  moins calorique que ce que je fais habituellement, comme quoi pâtisser moins gras n'enlève pas la gourmandise en bouche hihiiiiiii


    4 commentaires:

    1. Il faut de la patience mais ça a l'air délicieux !

      RépondreSupprimer
    2. oui Lili mais c'est faisable puisque j'ai réussi malgré mes 3 loulous lol

      RépondreSupprimer
    3. C'est long mais ça devait être trop bon^^
      Des bisous

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. oui c'est long mais faisable puisque j'ai réussis lol

        Supprimer